26-30 mars 2021 10-14 septembre 2021


Navigation version Desktop



Contenu de la page


Tendances déco / L’hybridation, nouvelle odyssée des espaces

L’hybridation, nouvelle odyssée des espaces

Publié le 25 juin 2019 Partagez

Hybridation

Virtuel, le numérique a des effets bien réels sur les lieux de travail, de loisirs, de vie. Petit guide pour se repérer dans des espaces désormais multifonctionnels.

Métro, boulot, dodo. La vie de l’urbain moyen était autrefois très balisée et les frontières entre ses activités délimitées en dur par les murs des immeubles de bureaux. C’était un temps que les millennials ne peuvent pas connaitre, eux qui naviguent avec aisance et en trottinette électrique entre ces espaces dont les codes sont de plus en plus brouillés, mélangés : hybrides.

Canapés moelleux, fauteuils en rotin, plantes vertes à profusion, couleurs douces et papiers peints créatifs, hamacs et chaises de jardin… Ici, contrairement aux apparences, on bosse. Ce n’est pas forcément le message que renvoie le décor, mais le nom ne laisse aucun doute. Morning Coworking est bien l’un des leaders parisiens des espaces de travail partagés et connectés. Pour le bien-être des usagers, le haut-débit est associé à une déco « comme à la maison ». Cosy. Porte de Clichy, la dernière acquisition de l’enseigne propose même pour des événements un espace de 450 m² baptisé « l’appart ».
Loft chic ou lobby d’hôtel ? Kwerk, autre grand nom du co-working, se distingue par une élégance confortable, une touche plus arty, des matières nobles, des couleurs feutrées et un concept : le « wellworking ». Il passe autant par les salles de sport qui équipent ces espaces, que par le décor, très pensé. L’hybridation concerne aussi bien les usages que le mobilier.

 
Daw Toulemonde Bochart Toulemonde Bochart

 

Objets déco dans un esprit Pols Potten, luminaires industriels comme les lampes Gras de DCW, étagères et assises en bois clair façon Hartô, déclinaison de canapés à la manière de Normann Copenhagen, tapis arty ou colorés empruntés à l’univers de Toulemonde Bochart… font déjà partie du vocabulaire décoratif de ces espaces hybrides. Les pièces intemporelles et colorées de USM, qui naviguaient déjà entre l’univers de l’entreprise et celui de la maison, rejoignent dans ces espaces des produits hybrides d’autres acteurs du secteur du mobilier de bureau. Ce sont des assises modulables comme les cubes Pixel de Bene, destinés aux espaces collaboratifs, ou des celles aux courbes rassurantes de Kinnarps.
Les références à l’univers domestique sont plus ou moins présentes dans les espaces de co-working, mais incontournables. Elles viennent adoucir ces lieux ultra-connectés et expriment la volonté de travailler autrement.
Effet de mode le co-working ? Durant ces quatre dernières années, le pourcentage des salariés qui utilise ces espaces est passé de 15 à 38 %, avec des chiffres encore plus élevés pour les cadres (51 %) et les millennials (61 %)*. Ces lieux sont appelés à se multiplier avec le développement du télétravail, des missions et contrats courts ou l’arrivée des slasheurs. Face à la concurrence, il leur faut se démarquer. La déco est un facteur clé de différenciation.

Il y a encore une réception et c’est bien un hôtel, joliment décoré par les talentueuses Daphné Desjeux et Dorothée Delaye. En revanche, le nom sympathique, Bob, est l’acronyme de « Business on board ». Dans le lobby, la bibliothèque, le patio, les bureaux sont informels. Il faut atteindre le sous-sol et la salle de réunion modulable pour retrouver des codes et un mobilier plus proche du bureau… que l’on pourra quitter pour un soin au spa. C’est compris dans l’offre pour les clients « free workers » – et c’est certainement très bon pour la concentration et la créativité !
L’enseigne installée dans la 14e arrondissement parisien n’est pas la seule à accueillir ainsi les citadins, travailleurs indépendants ou co-workers : les hôtels the HoxtonCitizen MOkko… offrent aussi les connections et les espaces nécessaires à leur activité. « Dans les années à venir, l’hôtel va se développer en lieu de travail de plus en plus efficace », prédit Olivier Saguez, pdg de l’agence de design Saguez & Partners.
Ambiance silencieuse et studieuse, confort, services : le travailleur nomade goûte déjà aux avantages de ces établissements hôteliers qui ont tout à y gagner. En investissant ces parties communes sous utilisées, les locaux laborieux rentabilisent ces précieux m².

 

BOB hotel – réception © Nicolas Anetson

 

Et pourquoi ne pas travailler tout simplement … au bureau ? L’ambiance est en train de changer. Les tables de ping-pong et les baby-foot ont parfois même droit de cité. Les espaces d’échange et de partage informels sont plébiscités, ils favorisent la créativité, l’esprit d’équipe. Afin de retenir les talents comme pour affirmer leur image conviviale, les entreprises se doivent aujourd’hui de jouer sur la déco. Pour 73% des dirigeants, la décoration de leurs locaux « contribue grandement au recrutement et à la fidélisation de leurs collaborateurs** ». Pour les séduire, les matériaux, formes, couleurs habituellement réservés au mobilier résidentiel sont efficaces et largement repris par les spécialistes de l’aménagement de bureau. En septembre 2019, la Paris Design Week a choisi l’hybridation comme thème central de l’événement. Ce n’est pas un hasard : le processus ne fait que commencer.

Par Marie Montuir

*Selon le baromètre Actineo 2019 de la qualité de vie au travail.
**Enquête Les Echos – Le Parisien Médias 2019. Télécharger le Livre Blanc


Bandeau Newsletter


Restez informé, on vous dit tout !

Maison&Objet, c’est aussi 4 newsletters au choix, à consommer comme vous aimez pour nourrir votre inspiration et votre curiosité.

M É TIERS D’ART

Sélectionnez les newsletters à recevoir

Les informations personnelles renseignées sur ce formulaire sont recueillies sur la base de l'intérêt légitime et enregistrées dans un fichier informatisé par SAFI (8 rue Chaptal CS 50028 75442 Paris cedex 09 France). Elles sont nécessaires pour vous fournir les services proposés sur nos plateformes. En vous inscrivant, vous êtes également susceptible de recevoir des informations pratiques ou promotionnelles relatives à nos activités (MAISON&OBJET, MAISON&OBJET PARIS, MOM – MAISON&OBJET AND MORE, PARIS DESIGN WEEK). Vos données personnelles peuvent être utilisées conformément à la Politique de confidentialité de SAFI. Pour toute précision sur la collecte et le traitement de vos données personnelles, nous vous invitons donc à consulter la notice Politique de Confidentialité.
Conformément au Règlement Européen pour la protection des données personnelles (UE) 2016/679 – RGPD et, autres loi de protection des données, vous bénéficiez d'un droit d'accès, d'opposition, d'effacement et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en contactant SAFI à l'adresse e‐ mail suivante : exercervosdroits@safisalons.fr

Voir plus

Merci ! Et à bientôt dans votre boîte mail