WHAT'S NEW? WORK!

Par Chantal Hamaide

Hall 6

Sur les espaces “WHAT’S NEW?” du salon MAISON&OBJET, l’air du temps se concrétise grâce aux sélections subtiles, inspirantes et riches de nouveautés des trendsetters.



WORK!
Hall 6
/ Chantal Hamaide

« De plus en plus, on travaille chez soi et le bureau ressemble à la maison. » constate Chantal Hamaide. La connectivité et les nouvelles pratiques du monde du travail façonnent un nomadisme connecté où les objets empruntent les codes de l’univers domestique. Une tendance illustrée en 4 mots : connectivité, confort, usage et mobilité. Leur point commun : être au service de la collectivité et de l’intimité « Nous avons désormais besoin d’une grande connectivité et pour adoucir cet environnement, il nous faut aussi des objets intimes, des choses jolies. »

Quelle histoire raconte WORK! ?

La connectivité et l’autonomie vont faciliter l’exercice de notre activité professionnelle dans des lieux très diversifiés, publics ou privés. Ils peuvent être des lieux de réunion et d’échange, complètement indépendants ou partagés. Les objets liés au travail doivent s’inscrire dans tous ces scénarios possibles aujourd’hui. J’ai identifié quatre axes autour de ces évolutions des comportements et des espaces. Ils parlent de connectivité, de mobilité, de confort et d’usage. L’idée était de trouver des typologies d’objets qui soient au service de la collectivité, de l’intimité et du confort.

Dans quel univers se déroule-t-elle ?

La sélection comprend aussi bien des post-it sophistiqués que des carnets, des stylos, elle va de la valise à la poubelle, de machines Nespresso à des tables roulantes, elle propose aussi du mobilier léger … Des objets qui intègrent de la technologie, connectés, et ceux de l’univers intime de la relation à l’écriture se croisent. Pour les réunir, nous avons imaginé avec Philippe Boisselier une scénographie comme un concept store où l’on découvre la multiplicité des réponses apportées.

Quelles tendances voyez-vous émerger ou s’affirmer ?

De plus en plus, le bureau ressemble à la maison. On voit naître une synergie d’objets qui vont de l’un à l’autre, qui empruntent des codes à l’univers domestique par exemple. Nous avons désormais besoin d’une grande connectivité et pour adoucir cet environnement, il nous faut aussi des objets intimes, de choses jolies.

Quels seraient pour vous les quatre produits emblématiques des espaces de WORK! ?

Une table légère et mobile éditée par Vitra. Un sac à dos emblématique du travailleur nomade proposé par Nava. Pour se réconforter entre nos activités plurielles, la bento box dans son sac aux couleurs douces de Takanaka. Et les enceintes multi-room connectées d’Urbanears.

—-

MAISON&OBJET a interrogé les lecteurs de Les Échos-Le Parisien MÉDIAS pour comprendre l’impact qu’ont les nouvelles façons de travailler sur le design de mobilier et la décoration des bureaux.

Pour l’édition de septembre 2019, Share, l’espace de François Delclaux, explore les extrêmes du style. Elizabeth Leriche déploie sur Care une offre tactile et textile. Living de François Bernard donne les pistes pour affirmer sa singularité. Enfin, pour cette rentrée, Chantal Hamaide fait la démonstration avec WORK! des hybridations naissantes entre le travail, la maison et… les objets. Pour nous permettre de mieux nous approprier leurs propositions, ils partagent ici leurs réflexions éclairantes.

Restez informé

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez les nouveautés et l’actualité qui vous intéressent.

En poursuivant sur notre site, vous acceptez le fait que MAISON&OBJET utilise des cookies visant à optimiser la qualité de votre visite.
Pour plus d'informations, cliquez ici.