Harold

Rising Talent - Septembre 2019

« Nous appartenons à cette génération qui a vécu sans ordinateur, ce qui est incroyable quand on y pense »

Installé à Brooklyn, le studio de design semble appartenir à un autre temps, et pas uniquement parce que son nom, Harold, évoque un homme tout droit sorti des années 1950, vêtu d’un gilet de laine et fumant la pipe. Créée en 2015 par Reed Hansuld et Joel Seigle, tous deux petits-fils d’un Harold, l’entreprise fabrique des étagères pour ranger les vinyles, des pots en céramique pour les jardiniers du dimanche et de nombreux objets en bois tels que des filtres à cigarettes en copeaux d’érable. Harold Seigle, grand-père de Joel, avait fondé une entreprise de bois de construction qui est toujours gérée par la famille.
 

Cela fait quatre ans que vous exercez dans le design, ce qui est déjà une éternité à notre époque où tout va très vite. Qu’est-ce qui a changé depuis vos débuts ?

Joel Seigle : Notre compréhension de la gestion d’une entreprise de design à l’époque moderne et tout ce que cela implique. Il y a tellement de choses à faire, surtout pour une petite structure. On s’imagine qu’on va passer son temps à s’amuser, à dessiner des croquis, à fabriquer des pièces… Mais si on se contente de cela, on se retrouve avec un tas de créations qui ne sortiront jamais du studio.

Quels sont les objets les plus populaires sur votre site internet ?

L’une de nos créations les plus intrigantes est le plateau en cuir et marbre. Ces matériaux sont très souvent utilisés, mais jamais ensemble. Nous avons également beaucoup de succès avec nos pots de fleurs, qui sont réalisés en collaboration avec Light + Ladder.

Quelles créations nous réserve Harold prochainement ?

Nous travaillons actuellement sur un tire-bouchon dont je suis particulièrement fier. Il est composé d’un simple élément en laiton moulé, qui s’inspire plus ou moins d’un principe moderne du milieu du siècle dernier. J’ai remarqué que la tendance des vins naturels prend de plus en plus d’ampleur. Nous nous essayons également aux luminaires depuis un certain temps, d’ailleurs nous travaillons actuellement à la finalisation d’une applique d’inspiration Art déco.

Je pense que l’Art déco s’apprête à faire son grand retour, qu’en dites-vous ?

L’Art déco est un style luxueux, démesuré, d’une grande richesse. Dans le domaine des luminaires, on peut créer de nombreux jeux de superpositions et de courbes, et utiliser des matériaux somptueux tels que le laiton. Et bien sûr, New York est un musée d’architecture Art déco à ciel ouvert.

Restez informé

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez les nouveautés et l’actualité qui vous intéressent.

En poursuivant sur notre site, vous acceptez le fait que MAISON&OBJET utilise des cookies visant à optimiser la qualité de votre visite.
Pour plus d'informations, cliquez ici.