Les marques de mode investissent davantage le textile maison

Sur le hall 2, la mode et la maison font chambre commune à travers des collections précieuses portant haut les codes des fashion créateurs.

Signe des temps : Après Hugo Boss, Cesare Paciotti, et autres Roberto Cavalli, Emmanuel Ungaro pose à son tour ses précieuses collections de linge de maison dans un écrin scénographié par son studio créatif. Se prêtant au jeu des alliances entre licences, fabricants et circuits de distribution, les enseignes de linge de maison et les grandes signatures de la mode conjuguent leurs savoir-faire au fil de collections prisées des acteurs du marché de détail comme des prescripteurs. Hôtels, restaurants et décorateurs apprécient en effet les concepts globaux de textile maison exposés sur le Hall 2. Erigées en accessoires décoratifs à part entière, les lignes s’exposent dans des scénographies grandioses et stylées, toutes en sophistication et matières rares, à l’instar des stands de griffes de mode Blumarine, Blugirl et du nouveau venu : Diesel.

Restez informé

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez les nouveautés et l’actualité qui vous intéressent.

En poursuivant sur notre site, vous acceptez le fait que MAISON&OBJET utilise des cookies visant à optimiser la qualité de votre visite.
Pour plus d'informations, cliquez ici.