EXCUSE MY FRENCH!

Selon Vincent Grégoire, directeur de création chez NellyRodi, célèbre bureau parisien de conseil en style et innovation, la différence est bel et bien une force. « Dans un monde de plus en plus standardisé, note-t-il, on constate un vrai besoin de singularité. » Et cela semble se faire tout naturellement chez les Français. « Quand je suis à l’étranger, on me dit souvent que les Français ont un certain je ne sais quoi, cette sorte d’effortless chic, qu’on ne retrouve qu’ici », ajoute le spécialiste.

En janvier 2019, MAISON&OBJET ne fait pas simplement l’éloge de cette « exception française », mais célèbre aussi le retour du pays de Molière au premier plan de la scène internationale. Et pour fêter cela, le salon parisien par excellence, dédié à la décoration, au design et à l’art de vivre est bien évidemment le lieu idéal. « En ce moment, à l’étranger, il y a clairement un renouveau de curiosité pour les Français, à la limite de la fascination », remarque Vincent Grégoire. Et de citer la première dame Brigitte Macron, l’équipe de foot victorieuse au dernier Mondial ou encore le créateur de mode Olivier Rousteing comme exemples. Le nom du thème de cette année – Excuse my French! – a beau être un clin d’œil humoristique, il n’en pose pas moins un regard tout à fait sérieux sur les causes de ce regain d’intérêt envers la France.

Photo by Egor Lyfar on Unsplash

Photo by Egor Lyfar on Unsplash

Imaginé par NellyRodi, le Trend Forum du hall 7 synthétise ce phénomène à l’aide d’une sélection de produits incarnant ce nouvel esprit tricolore. Il donne aux visiteurs internationaux l’occasion de découvrir de nouveaux designers et marques de l’Hexagone, et aux professionnels français, la possibilité de mieux comprendre comment surfer sur la vague du « Made in France ». Inspiré par la Galerie des Glaces à Versailles, le décor est twisté par des associations dissonantes. « Le style français s’est toujours amusé des paradoxes », explique Vincent Grégoire. « On réconcilie les contraires, on joue avec les oppositions ». Ici, une camionnette est garée dans le lieu même de l’exposition, là un luminaire ultra-contemporain côtoie des lustres extrêmement classiques.

La scénographie met en avant quatre secteurs-clés du design participant au succès français :
En première ligne, se trouve une profusion de petits éditeurs et autres petites maisons, dont certains ont percé grâce à MAISON&OBJET. Leur credo ? Réinventer avec brio certains savoir-faire traditionnels afin de créer des produits exclusifs, originaux et ultra attractifs.
La suprématie de la French Tech joue également un rôle important. Comme le précise l’entrepreneur Xavier Niel : « La France est devenue la première destination européenne en matière de technologie ». Paris abrite le plus grand incubateur de start-ups au monde, Station F, et de nombreuses sociétés tricolores sont à la pointe de l’innovation dans le domaine domestique.
Un troisième secteur fait toute la lumière sur une « nouvelle vague » de créateurs cosmopolites, d’origines et de cultures variées, qui mélangent avec bonheur le chic français le plus classique à des influences ethniques. Le tout, dans un nouvel esprit de fusion et de mix ‘n match.
Enfin, l’audace ayant toujours fait partie intégrante de l’élégance française, une nouvelle génération de designers ne déroge pas à la règle et s’impose avec un style qu’on pourrait qualifier de « Classic With a Twist ». Leur travail est décalé, singulier, parfois surréaliste, voire légèrement transgressif. Comme le rappelle Vincent Grégoire, même les symboles les plus classiques du chic français, tels que Brigitte Bardot ou la petite robe noire de Coco Chanel, ont initialement été considérés comme étant shocking.

Alors, malgré le nom du thème, aucun besoin de s’excuser : vive le style français !

Plus d'info

Restez informé

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez les nouveautés et l’actualité qui vous intéresse.

En poursuivant sur notre site, vous acceptez le fait que MAISON&OBJET utilise des cookies visant à optimiser la qualité de votre visite.
Pour plus d'informations, cliquez ici.