WHAT'S NEW?

Quoi de neuf sur cette édition du salon MAISON&OBJET de janvier 2019 ?
Pour le savoir rendez vous sur “What’s New?”, les trois thématiques orchestrées par la fine fleur des trendsetters, Elizabeth Leriche, François Bernard et François Delclaux. Ensemble, ils ont sélectionné quelque 500 nouveautés qu’ils mettent en scène dans leurs espaces respectifs, “Decor” pour Elizabeth Leriche, “Share” pour François Bernard et “Leisure” pour François Delclaux. En avant première, ils nous dévoilent les coulisses de leur sélection d’objets, un véritable exercice de style.

Decor par Elizabeth Leriche – Hall 3

Racontez-nous le thème “Decor” en quelques mots…

C’est une mise en scène de petit mobilier, de textiles, de vases, de boites… Tous ces objets que l’on amène par touche dans la décoration, qui reflètent l’air du temps, et se révèlent indispensables pour donner de l’esprit à la maison.

Comment avez-vous opéré votre sélection ?

Je me suis racontée trois histoires, autour de trois thématiques : le « minimal brutalist », qui fait référence au minimalisme, à un esprit monacal, avec des variations autour d’objets épurés, et de formes et matériaux bruts ; un thème « luxury graphic » qui s’inspire des arts décoratifs des années 30 à 70, avec des objets plutôt luxueux et des matières nobles comme le marbre, le laiton, le velours ; et enfin un thème « ethnic arty » qui raconte le croisement des cultures, le métissage des savoir-faire revisités par des designers contemporains. Des thèmes divers, et parfois même aux opposés, qui témoignent du fait que nous sommes dans une société paradoxale où tout est possible.

Quelles tendances avez vous observées ?

Le béton s’avère de plus en plus présent qu’il s’agisse du matériau en lui-même mais aussi d’imitations béton que l’on retrouve dans des papiers peints, des peintures, mais aussi dans des luminaires ou des assisses.
Une nouvelle manière d’habiller les murs avec des tapis qui font aussi office de tapisserie, des tapisseries en feutre (chez Ghislaine Garcin) ou encore les panneaux graphiques.
Le bleu électrique, une couleur qui revient. D’ailleurs Ressource vient de sortir un bleu Klein !

Vos trois objets coup de cœur ?

Les décorations murales en daim de Stéphane Parmentier pour Giobagnara –presque des sculptures- dont j’aime le côté graphique et la matière; les céramiques de Rosa Maria Kulzer faites à la main et remarquables pour leur travail singulier de la matière. Elles sont une réponse à notre besoin de nous reconnecter à la terre face à l’uniformisation et la dématérialisation. Et les coussins graphiques de Ma Poésie pour leurs motifs, leurs couleurs et leur technique de broderie.

Share par François Bernard – Hall 1

Racontez-nous le thème « Share » en quelques mots…

Cette section concerne les arts de la table et je la traite à l’aune du partage, de l’hospitalité qui n’a de sens que si l’on accepte de vraiment écouter l’autre, de le considérer. Il y a d’ailleurs en Grèce un concept d’accueil que je ne connais nul part ailleurs : Le « Philotimo » qui se traduit par « honorer l’ami ». Or faire honneur à l’autre, c’est se faire honneur à soi même.

Comment avez-vous opéré votre sélection ?

Je suis parti des saveurs : salé, sucré, amer, acide, épicé, et j’ai établi avec chacune d’elles des correspondances avec une gamme de couleurs et de matières. Le sucré appelle des tonalités pastels, des coloris frais et joyeux. Le salé est blanc, gris, noir, parfois bleu noir comme un sel volcanique et convoque les matières rugueuses, une rusticité chaleureuse et contemporaine. L’amer décline la gamme des verts et parle d’herbes, de salades, de choux et de traditions re-visitées. L’acide propose une lecture des jaunes et des verts-jaunes dans la continuité des tendances vintage années 50 et 60. Enfin l’épicé et sa gamme de rouges et de terres-cuites est orienté sur l’outdoor, la cuisine des rues, les cultures du monde.

Quelles nouvelles tendances avez-vous observées ?

Le mariage du design contemporain et du XVIIIè que l’on retrouve notamment chez Dedar qui s’inspire de tapisserie d’Aubusson pour de nouveaux papiers peints.
La couleur rouge qui comme dans la mode fait une percée dans l’univers de la décoration.
Le bois brulé, un matériau qui monte en force.
Le « fondu fondant » avec des miroirs et des luminaires aux formes dégoulinantes.
Les effets marbrés notamment sur la vaisselle et les plateaux.

Vos trois objets coups de cœur ?

La nouvelle collection de vaisselle de Paola Navone pour Serax, un mix heureux entre Asie et Afrique ; la série de plats rouges aux formes épurées d’Odile Decq pour Alessi. Et le très beau travail du verre, torsadé et soufflé à la bouche, réalisé par Laurence Braban et Alain Villechange, deux grands créateurs.

Leisure par Francois Delclaux – Hall 2

Racontez-nous le thème “Leisure” en quelques mots…

Il rassemble, entre autres, les accessoires de voyage, de mode aussi, la papeterie, les jeux, les objets connectés, les cadeaux souvenirs… Pour résumer, il s’agit de l’objet plaisir !

Comment avez-vous opéré votre sélection ?

Je suis parti de l’idée de voyage, « le » loisir par excellence ! Et j’embarque le visiteur dans trois contrées imaginaires, « Wood land » qui met à l’honneur le bois, l’esprit hypster et le naturel, « Ice land » où brillance et métallisations dominent, et « Sun land » où les objets se déclinent sur un mode estival et coloré. Ces thèmes me permettent aussi de replacer la nature, sujet vibrant, au coeur de l’espace.

Quelles tendances avez-vous observées ?

Une présence accrue de bois qui se décline de manière inattendue, en coque d’iPhone, en pot de bougie parfumée, sur des lunettes et même des objets technologiques.
Les motifs marins –mer, coquillage, étoile de mer…- qui ornent plateaux, bijoux, sous verre, écussons à broder ou encore boules de neige.
Une esthétique très Miami années cinquante avec, en guest star, le rose corail qui a même été élu couleur de l’année par Pantone (living coral).

Vos trois objets coup de cœur ?

La très belle collection de montres en bois (bambou, bois de santal..-) de Mam Originals ; les boites en porcelaine en forme de poisson de &Klevering, très amusantes et décoratives. Et les vases en papier aux motifs graphiques inspiration Memphis imaginés par Octaveo.

Restez informé

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez les nouveautés et l’actualité qui vous intéressent.

En poursuivant sur notre site, vous acceptez le fait que MAISON&OBJET utilise des cookies visant à optimiser la qualité de votre visite.
Pour plus d'informations, cliquez ici.