• M&O MAG
  • Toute l’actualité de M&O et de sa communauté
M&O MAG

MAISON&OBJET Septembre 2017 : Rising Talents par l’ENSCI, l’avant-première

Inside M&O

Créée en 1982, l’École Nationale Supérieure de Création Industrielle (ENSCI-Les Ateliers) forme de manière originale et spécifique à la création et au design industriels ainsi qu’au design textile. L’ENSCI a été classée au deuxième rang des écoles et universités d’Europe et d’Amérique dans le Red Dot Design Ranking 2016, catégorie Design Concept. Elle parraine les Rising Talents Awards de MAISON&OBJET septembre 2017. Découvrez ses 8 talents à suivre.

Claire Lavabre

Diplômée de l’ENSCI-Les Ateliers en 2012, cette designer et photographe de 30 ans affiche déjà un beau parcours. Elle a travaillé pour les designers Ronan et Erwan Bouroullec, Inga Sempé, Leon Ransmeier ou encore dans l’agence d’architecture de Laurent Deroo. En parallèle, elle fonde son propre studio pour développer des projets de design et d’architecture d’intérieur. Elle affectionne les dispositifs de miroirs, lumières et autres cadres qui invitent à des jeux d’optiques où les images se troublent, s’entrecroisent ou se multiplient. Ses installations explorent la magie du reflet et interrogent sur les notions d’identité, de dualité et de vanité. Ses travaux ont été exposés à la Villa Noailles pour le festival Design Parade et le festival de Mode et de Photographie, au Palais de Tokyo pendant les D’Days et à la Great Design Gallery à Paris. La designer travaille aujourd’hui entre Paris et Perpignan.
www.clairelavabre.com

Alexandre Echasseriau

Né en 1986 à Toulouse, ce designer affiche un parcours original. Après trois ans de formation au tournage ornemental et à d’autres techniques liées aux métaux à l’école Boulle, il s’oriente vers le design industriel à l’ENSCI-Les Ateliers dont il sort avec les félicitations du jury en 2013. Influencé par les métiers et artisanats anciens, Alexandre Echasseriau créé des objets profilés, qui croisent matériaux, technologies et savoir-faire peu connus ou émergents. Cette démarche très personnelle lui vaut d’être élu lauréat des Audi Talents Awards 2014, section design. En septembre 2016, il crée le CRAFTER STUDIO en région parisienne, dans le Vexin. Design industriel, prototypage, dispositifs miniatures pour des centres de recherche… son activité s’élargit. Il assure actuellement la direction artistique du FabLab du centre Pompidou.
www.alexandreechasseriau.com

Julien Phedyaeff et Christopher Santerre

Julien Phedyaeff cultive une passion pour le travail de la matière et un attachement pour le prototypage. Christopher Santerre s’intéresse aux marges de la production industrielle. Diplômés de l’ENSCI-Les Ateliers en 2014, ils partagent une réflexion sur nos habitudes et modes de consommation qui les mène à repenser des icônes de la modernité pour leur projet de diplôme : un réfrigérateur plus sobre intégrant des solutions de conservation ne nécessitant pas d’électricité pour Christopher ; une machine à laver réparable et évolutive grâce à une architecture modulaire pour Julien. Ils s’associent en 2015 pour créer L’Increvable SAS, une entreprise d’électroménager visant à redonner le pouvoir à l’utilisateur. La société conçoit, développe et commercialise des produits durables, réparables et évolutifs.
www.lincrevable.com

Luce Couillet

Initiée au design produit à l’ESAD de Reims, Luce Couillet se concentre sur la conception textile au sein de l’ENSCI à Paris, d’où elle sort diplômée en 2010. Spécialisée dans la conception de matières, matériaux et produits textiles, elle profite d’une résidence aux Ateliers de Paris pour monter Matières Ouvertes, son atelier de recherche, en 2011, après une expérience chez l’éditeur Suisse Création Baumann. Luce Couillet cultive une grande tribu de fibres qu’elle sélectionne tant pour leur aspect technique qu’esthétique. Passionnée par l’innovation et la R&D low-tech elle compose, via la pratique artisanale du tissage, une matériauthèque expérimentale qu’elle met à disposition de différents secteurs : haute-couture, architecture d’intérieur mais aussi le sport et le milieu médical. En 2012, sa démarche a été récompensée par le Grand Prix de la Création de la ville de Paris, section design. En 2017, elle rejoint le showroom parisien DINES afin d’y fonder un laboratoire textile à destination des architectes et décorateurs d’intérieur.
www.matieresouvertes.com
www.lucecouillet.com

Lysandre Graebling

© Twocute

© Twocute

Entre Lysandre Graebling et le tissu, l’histoire joue le grand écart entre mode et design ! Après une formation de stylisme, elle se spécialise dans le design textile à l’ENSCI-les Ateliers, où elle explore de nombreuses techniques telles que le tissage, la maille, la broderie, la sérigraphie. Elle obtient son diplôme de designer textile en 2013. Après une expérience chez Hermès dans le secteur de l’ameublement, la créatrice intègre la maison Sonia Rykiel où elle dessine et développe les motifs et les imprimés de la ligne enfant pendant deux ans. En 2015, elle fonde avec Lucile Bonnaud le studio de dessin textile Tohu-Bohu. Chaque saison, elles créent une collection de motifs destinée aux secteurs de la mode, de l’ameublement et du packaging. En parallèle, Tohu-Bohu accompagne des marques dans le développement de collections de motifs exclusifs.
www.tohu-bohu-bureau.fr

Samy Rio

Le bambou peut rapporter gros… la preuve par l’itinéraire de ce jeune designer qui a étudié l’ébénisterie pendant quatre ans avant de se consacrer cinq ans durant au design industriel à l‘ENSCI. Il en sort diplômé en octobre 2014 avec les félicitations du jury grâce à un projet de recherche sur l’industrialisation de tubes de bambou. En juillet 2015, il remporte le Grand Prix Design Parade 10 à la villa Noailles avec ce même projet. Ce prix lui vaut deux résidences en 2016 – Cirva à Marseille et Cité de la céramique de Sèvres – puis une collaboration avec la Galerie Kreo. L’aventure commence !
www.samyrio.fr

Raphaël Pluvinage et Marion Pinaffo

Marion Pinaffo et Raphaël Pluvinage sont designers indépendants, tous les deux diplômés de lENSCI en 2013 et 2015. Marion fabrique des moments de joie et d’enthousiasme au travers d’objets. Quelque soit l’échelle ou le matériau choisi, elle engage le public dans des propositions à la fois intuitives et singulières. Son travail s’inspire du folklore populaire. Raphaël développe un travail autour des systèmes technologiques actuels et de leurs implications sociales, esthétiques et politiques. Ses projets proposent un regard critique et décalé sur notre relation à une technologie et à son usage. Après une période à Londres où ils travaillent respectivement pour le studio Doshi Levien et Superflux, Marion et Raphaël entament leur collaboration en 2015 avec le projet Papier Machine. Celui-ci initié à l’ENSCI, se poursuit lors de la résidence Te Ataata en Nouvelle Zélande, avant de remporter le prix Audi Talents Awards en 2016.
Leurs travaux ont été exposés, entre autres, à la Gaîté Lyrique (Paris) ainsi qu’à la Biennale du design (St Etienne).
www.pinaffo.li
www.pluvinage.eu

Jean-Baptiste Fastrez

Né en 1984, Jean-Baptiste Fastrez vit et travaille à Paris. Diplômé de l’ENSCI-Les Ateliers avec les félicitations du jury en 2010, il travaille pendant trois ans auprès de Ronan et Erwan Bouroullec. Dès 2011, il fonde son propre studio pour explorer une certaine idée de l’hybridation à travers des créations qui croisent technologies avant-gardistes et savoir-faire artisanaux. La même année, le jeune designer gagne le Grand Prix du Jury de la Design Parade 6 à la Villa Noailles (Hyères, France) avec ses projets Variations upon an electric kettle et Tomahawks hair dryer. En 2015, il obtient un Wallpaper Design Award pour son vase Scarabée. Sa signature séduit marques et éditeurs comme Moustache, la Manufacture de Sèvres, Kvadrat, le CIRVA ou Tai Ping. Ses productions sont exposées au Grand-Hornu Images (Belgique), au Mudac (Lausanne) ou encore au VIA (Paris). Certaines pièces intègrent les collections permanentes du Centre Pompidou et du musée des Arts Décoratifs de Paris, de la Villa Noailles à Hyères ainsi que la collection du Cnap.
www.jeanbaptistefastrez.com

Suivant

Sièges en Société du Roi-Soleil à Marianne

Lire

Articles recommandés