Conseil Français des architectes d’intérieur (CFAI)

Organisme* regroupant 800 adhérents et 15 écoles de formation
supérieure, le Conseil Français des Architectes d’Intérieur est l’instance
représentative de la profession.

Depuis son émergence en 1981, le CFAI œuvre à la reconnaissance du métier d’architecte d’intérieur.
En 2015, il engage des discussions avec le Ministère de la Culture dans le but d’officialiser
une « dénomination réservée » propre à la profession, s’appuyant en cela sur le fait que l’architecte
d’intérieur investit les mêmes territoires que l’architecte avec ses techniques, ses process
et sa législation spécifiques.
Cette démarche en reconnaissance rejoint les réflexions de l’European Council for Interior Architecture
(ECIA) et trouve son prolongement dans la rédaction de la charte Européenne de l’Enseignement,
dont le CFAI est partie prenante. Elle vise à combler un vide juridique préjudiciable
qui nuit à la lisibilité de la profession auprès des donneurs d’ordre et des maîtres d’ouvrage
publics et privés.

CFAI, UNE MARQUE D’EXIGENCE

L’architecte d’intérieur est à la fois un concepteur et un maître d’œuvre qui intervient sur tous
les espaces intérieurs, construits ou neufs, publics ou privés, pérennes ou éphémères.
Capable d’imaginer un espace intelligent, d’aborder les problématiques d’image ou d’ambiance,
et d’organiser dans le moindre détail la rencontre entre les matériaux, « l’architecte d’intérieur
CFAI »** accepte le processus très exigeant de reconnaissance de compétence.
Diplômé d’un établissement d’enseignement supérieur en architecture intérieure, public ou privé
agréé par le CFAI, il doit passer par une période probatoire de trois ans, appelée capacité. S’il
est un professionnel en exercice, il ne peut se prévaloir du titre d’«architecte d’intérieur CFAI »
qu’au terme de 5 ans de pratique et après examen de ses réalisations par un jury indépendant
composé d’architectes, d’architectes d’intérieur et de personnalités extérieures liées à la famille
de la conception.

TOUT UN FUTUR À CONSTRUIRE

Avec l’intérêt grandissant que manifestent les Français pour la qualité de vie, le besoin de
préserver des espaces régénérateurs ou protecteurs, les enjeux des transitions énergétiques et
numériques, le vieillissement de la population et toutes les adaptations que ce phénomène implique
en terme d’accessibilité, notamment, l’architecte d’intérieur s’affirme plus que jamais
comme un créateur d’espace tourné vers l’avenir.

(*) association régie par la loi 1901
(**) marque déposée auprès de l’INPI

Site internet http://www.cfai.fr

DOSSIER DE PRESSE

Stay informed

Subscribe to the newsletter and receive our latest news